Patrimoine

Restaurer le patrimoine bâti, organiser des animations pour faire connaître ces sites vernaculaires à préserver ... La Com'com apporte son aide technique au quotidien à l'ensemble de ses communes membres pour prendre soin de toutes ces richesses.

La Tour de Peyreleau a été édifée en 1617 par Simon d’Albignac sur les fondations de l’ancien
château féodal. Elle est aussi connue sous le nom de Tour carrée ou de tour de l’horloge. C’est le
monument emblématique du village qui le surplombe majestueusement et duquel les habitants et
visiteurs peuvent admirer Les falaises du causse Méjean, creusées par les rivières de la Jonte et du
Tarn.

La Croix de Paulhe est située à flan de falaise du Causse Noir, au dessus du village du même nom. Dominant la vallée du Tarn, il s’agit d’un point de vue remarquable de notre territoire. Une table d’interprétation du paysage y est implantée, pour tout dévoiler sur le splendide panorama.

Pour découvrir ce site hors du commun, vous pouvez vous laisser guider par la variante rouge de la balade de M. Clapassou de Paulhe. En savoir plus 
 

Bâti sur un éperon rocheux surplombant la vallée du Tarn, le Château de Peyrelade est un des sites touristiques les plus remarquables du territoire Millau Grands Causses.

Atypique en raison de son rocher-donjon, cette ancienne forteresse, l'une des plus puissantes du Rouergue, fut démantelée en 1633 sur ordre de Richelieu. C'est 344 ans plus tard (1977) que la commune de Rivière-sur-Tarn avec l'ACALP commence la restauration progressive du château : rocher-donjon, murs d'enceinte, hourds en bois au sommet de la tour.

L’édifice est transféré à la Communauté de communes en 1990 ; elle a depuis procédé à la restauration des remparts ouest et nord de la basse cour du château, permettant de reconstituer une partie du chemin de ronde. 

Dès 2011, 65 mètres de remparts et la poterne ont ensuite été surélevés.

La deuxième tranche des travaux de restauration réalisée en 2013-2014 a consisté en la reconstitution intégrale de la porte de Boyne et des courtines adjacentes et la fin de la restauration du rempart nord.

Après avoir réalisé une étude pour l’intégration paysagère et la réhabilitation du château de Peyrelade, un programme pluriannuel de travaux est engagé, avec deux objectifs : l’amélioration de l’accueil des visiteurs (plus de 17 000 chaque année) et la reconstruction de la célèbre porte de Boyne à l’entrée de l’édifice.

Suite aux recommandations de la DRAC, une étude architecturale, archéologique et sanitaire du bâti est conduite en 2018, pour définir les opérations à mettre en œuvre sur le site (sauvetage, consolidation, reconstruction). 
 

La vallée du Tarn est depuis l’époque antique un vicier arboricole et viticole pour les causses où la production est plus difficile. Le Moyen Âge marque l’apogée de la cité de Compeyre et de son industrie viticole : ses caves abritent alors les productions de toute la vallée. 
Le fonds de la cave constitué par le rocher calcaire avec des fissures ou «  fleurines  » assure, grâce à la circulation permanente d’air frais, une humidité et une température constante de 7 à 10 degrés toute l’année.
C’était à cette époque le seul moyen de conservation du vin car on n’utilisait pas le souffre ou autres produits chimiques. 
Aujourd’hui, ces qualités de conservation ouvrent de réelles perspectives pour de nombreux professionnels du monde viticole qui vont pouvoir proposer un vin sans ajout de produit chimique. Certains d’entre eux se sont regroupés afin de travailler ce projet. 
La Communauté a engagé une première phase de travaux concernant une dizaine de caves. 
A terme, l’objectif est de faire de Compeyre, village à fort caractère, un village oenotouristique. 
 

Le site du Cade situé sur le Causse Noir aux portes de Millau, est au cœur de la Forêt domaniale des Grands Causses. 

Onze personnes y vivaient en 1856 ; le Cade était alors une ferme active comptant 3 maisons et 6 bergeries sur un domaine de près de 1 000 ha, dont le tiers était cultivé.

En 1931, le domaine est à nouveau vendu, mais cette fois à l’Etat, qui entreprend les grands boisements destinés à protéger les sols de l’érosion. Ces vastes chantiers nécessitent une main d’œuvre locale importante et permettent d’endiguer quelques temps le chômage qui sévit à cette époque. 

La ferme est inhabitée depuis 1936. De 1982 à 2003, l’Association des Amis du Causse a restauré l’une des bergeries. 

Il devenait urgent de reprendre la toiture de l’habitation, les travaux ont alors été réalisés avec des matériaux locaux, redonnant un nouvel éclat au site.

Le moulin du Tournal est situé sur la partie haute du site des Cascades, commune de Creissels, en bord de Tarn et au pied du causse du Larzac à trois kilomètres de Millau. Le site des cascades est inscrit aux Monuments Historiques depuis le 4 janvier 1945 par le Ministère de l'Education Nationale.

Le mot «  Tournal  », utilisé en Rouergue, désigne un petit moulin servant à aiguiser. Ce moulin en pierre constitue le seul bâti encore en état sur le site.

Il est le seul de ce type en Aveyron mais a pendant de nombreuses années été délaissé et son bâti s’est fortement abîmé. Une première phase de travaux a permis de restaurer le bâti, d’aménager ses abords et de remettre en eau le moulin.

Pou découvrir ce magnifique site, vous pouvez vous laisser guider par la balade de M. Clapassou. En savoir plus 

Cet édifice, propriété de la Communauté, accueille des expositions estivales depuis de nombreuses années, organisées par l’Office de Tourisme.

Un dispositif aérien et discret (spots led orientables) a été mis en place afin de s’adapter aux différentes œuvres présentées (peintures, sculptures etc.).
 

Les visiteurs du village de Peyre sont à ce jour autorisés à stationner uniquement à la sortie du village, sur le parking gratuit de La Rivière au bord de la RD 41 en direction de Comprégnac. 

Labellisé «  Plus Beau Village de France  », le village de Peyre accueille chaque année un nombre de visiteurs important. Afin de leur réserver un meilleur accueil, le parking dit de La Pause (à proximité de l’église) a été agrandi.

Les balades de Monsieur Clapassou sont adaptées à une clientèle familiale et de distances variant de 2.5 à 5 km. Il s’agit donc de promenades faciles, en boucle, accessibles au plus grand nombre et complétées par des variantes plus ou moins sportives.

Chaque circuit permet de découvrir la richesse d’un village et de son territoire, dans ce qu’il a de singulier et d’emblématique. Vous retrouverez Mr Clapassou sur les communes de La Cresse, Paulhe, Rivière sur Tarn, Creissels, Saint Georges de Luzençon, Aguessac et Compeyre. En savoir plus 

A Peyre, l'un des Plus beaux villages de France, un sentier de randonnée avec dessins a été réalisé, c'est le Rando Croquis. Ce sentier propose aux marcheurs, et plus spécialement au public familial, des stations pour dessiner le paysage qui s'offre à eux.

Des informations complémentaires sur le site millau-sports-nature

La Communauté de Communes Millau Grands Causses a élaboré ce sentier en collaboration avec l'Office National des Forêts.
 

La ferme de Roquesaltes est située sur la commune de Sainte André de Vézines sur le Causse Noir. La
Communauté de Communes Millau Grands Causses a réalisé des travaux de restauration afin de
sauver le patrimoine exceptionnel des fermes caussenardes si typique des Grands Causses et des
pratiques pastorales locales. En 2021, « le sentier du petit berger » a été créé au cœur du chaos
rocheux de Roquesaltes. Ce parcours d’interprétation à destination des familles est la première
phase du projet de valorisation touristique de la ferme de Roquesaltes. La deuxième phase verra le
jour en 2022 sous la forme d’un reportage photo autour du pastoralisme.